Claudine et Tu me donnes (superbe version française de Rocky road blues de Gene Vincent). D'autres 45 T s'ensuivront avec la même énergie entre 1961 et 1962 comme Tu peins ton  visage,

Rivers, Mitchell et Logan. Après la dissolution du groupe, Vic Laurens signe pour le label Mercury et enregistre en solo des titres comme Quand je te suis des yeux  (I've  got  my  eyes  on

branchés rock'n'roll de la capitale dont le célèbre Golf Drouot. Mais au milieu des années 60, en France comme dans d'autres pays, le rock'n'roll doit céder sa place au  mouvement british

des sixties.

C'est    ainsi     que      des

Oncle John, puis Le jour de l'amour ou encore la super version française du Be bop boogie boy de Gene vincent dont aujourd'hui encore Vic et ses Vautours en sont les uniques repreneurs. Vient enfin l'incontournable et sublime Coup du charme, reprise du classique d'Elvis Presley Good luck charm. A cette époque, de nombreux groupes sont apparus en France, mais le haut du pavé est tenu par quatre formations phares : les Chausettes Noires d'Eddy Mitchell, les Chats Sauvages de Dick Rivers, les Pirates de Dany Logan et les Vautours de Vic Laurens. Fin 1962, les Vautours sont en tournée avec les Pirates et sortent un cinquième 45 T. Le sixième annoncera une transition    pour    Vic     qui s'apprête à entamer une carrière   solo,  à l'instar   de

you de Ricky Nelson et Gene Vincent), C'est la vie (You never can tell de Chuck Berry), Te voici (Mean woman blues d'Elvis), Rien que toi (You'll never walk alone, un standard !) ainsi que de nombreux autres titres, et ce jusqu'en 1965. Vic fait la couverture de nombreux magazines dont Salut les copains. Il est même sacré par l'émission d'Europe 1 du même nom "Chouchou" pendant trois semaines. En 1963, Vic est sollicité par Air France pour une publicité pour l'avion "la caravelle". Musicallement, les tournées s'enchaînent, avec notamment Gene Vincent, et il fait l'Olympia avec les Kinks et Johnny Rivers.

 

100 % ROCK'N'ROLL

Vic est bien sûr présent   dans   tous   les   endroits

beat arrivé d'Angleterre avec ses groupes comme les Rolling Stones, Kinks, Animals, Who, Yardbirds, Them, Small Faces, Pretty Things, etc. La carrière de Vic prend donc une tournure différente mais il reste fidèle au rock'n'roll.

En 1973, Decca rappelle Vic et lui fait enregistrer un disque (très rare et dont la cote est très élevée chez les collectionneurs) en lui faisant prendre le pseudo de Laurent      Verlet.   Si     les

 

 

années 80 et 90 ne sont pas à retenir pour tous les styles de musique, les années 2000 voient un regain d'intérêt  pour  ces  pionniers

chanteurs comme Vigon, Danny Boy, Moustique, Franckie Jordan et Vic Laurens réapparaissent sur le devant de la scène. Les tournées repartent comme (ou presque) à la grande époque. En 2005, Vic est invité lors d'un concert organisé par le Club 59. C'est l'occasion de montrer son attachement à la moto dont il est pratiquant depuis quelques années et de faire un boeuf avec les musiciens, très flattés par la présence d'une légende des années 60.

Aujourd'hui, Vic tourne toujours, il entretient de bonnes relations avec ses amis et célébrités de l'époque : Johnny Hallyday, Eddy Mitchell, Dany Boy pour ne citer qu'eux.

Un gage de reconnaissance pour ce chanteur intemporel dont la fidélité au rock est restée intacte.

 
 

Texte : Claude Speisser - Club 59, photos  Baga SARL

 

 

Avec l'aimable autorisation du magasine CAFE RACER